Gévelot : prudent pour le nouvel exercice (2022)

| Boursier | 454 | Aucun vote sur cette news

La structure financière nette consolidée de Gévelot est positive et s'établit à 142,6 ME, en diminution de 3,4 ME par rapport à l'exercice 2020...

Gévelot : prudent pour le nouvel exercice (1)

Le chiffre d'affaires consolidé de Gévelot pour l'exercice 2021 s'élève à 101,3 millions d'euros (89,5 ME en 2020), en hausse de 13,1%. A taux de change constant, la progression est de 12,9%. L'exercice 2021 a été marqué par une croissance soutenue des activités Oil & Gas sur la zone Amérique, ainsi que par la reprise notable des activités Food & Industry sur le marché européen.

Le résultat opérationnel courant consolidé du Groupe en 2021 est bénéficiaire de 5,8 ME (4,1 ME en 2020), soit une hausse de 1,7 ME.

La Contribution du Secteur Pompes, en augmentation, est positive de 6,6 ME alors que la contribution de l'activité immobilière de la Holding est négative de 0,8 ME.

Le Résultat opérationnel est positif de 7,1 ME (3,3 ME en 2020, en amélioration de 3,8 ME). Il intègre 1,1 ME de plus-value immobilière suite à la cession d'un bâtiment à Houston (Etats Unis). En 2020, il avait été impacté négativement de 0,6 ME de charges nettes sur actifs canadiens.

Le résultat net consolidé 2021 des activités s'établit bénéficiaire à +7,6 ME (1,2 ME positif en 2020). Au final, le résultat net revenant à Gévelot, Entreprise consolidante, pour l'exercice 2021 s'élève à +7,2 ME (+1 ME en 2020).

La marge brute d'autofinancement, toujours positive, s'élève à 12,1 ME (16 ME en 2020). L'année 2020 avait été positivement impactée par 7,3 ME de produits non courants liés aux acquisitions récentes réalisées au Canada.

La structure financière nette consolidée est positive et s'établit à 142,6 ME, en diminution de 3,4 ME par rapport à l'exercice 2020, du fait de la baisse des actifs financiers courants pour 22,7 MEUR (variation des dépôts bancaires à plus de 3 mois) compensée par la diminution de l'endettement financier pour 3,7 ME et la hausse de la trésorerie nette pour 15,6 ME.

Concernant Gévelot SA, Holding du Groupe, le chiffre d'affaires de l'exercice 2021 constitué de loyers et prestations, s'élève à 0,8 ME de même niveau qu'en 2020. Le résultat d'exploitation de Gévelot SA, est négatif de -1 ME (-0,9 ME en 2020). En l'absence d'impôt propre, et après 339 kE d'économie d'impôt liée au régime d'intégration fiscale, le bénéfice net social de Gévelot S.A. s'établit en 2021 à 1,8 ME (1,4 ME positif en 2020).

Dividende

Il sera proposé à l'Assemblée générale mixte des actionnaires, qui se réunira le mercredi 15 juin 2022, la distribution d'un dividende de 3 euros par action.

Perspectives

"Les récents événements géopolitiques dramatiques en Europe de l'Est nous conduisent à la plus grande prudence sur nos perspectives d'activités même si nos positionnements sur ces zones restent modestes. Les incidences globales devraient être cependant plus pénalisantes en termes économiques et commerciales. Notre Groupe qui a su s'adapter à des contextes internationaux très difficiles durant sa longue histoire saura à nouveau trouver les ressources nécessaires afin de s'adapter à ces situations difficiles", indique le management de Gévelot.

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

  • Résultats
  • Paris
  • France
  • Actions Paris
  • Actions France
  • Actions

Votez pour cet article

0 avis

Note moyenne : 0

  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 septembre 2022

CODE OFFRE : SUMMER22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER22 lors de votre ouverture de compte.

Offre valable pour tout nouveau client dans le cadre de l’ouverture ou du transfert d’un compte titres ordinaire et/ou d’un PEA et/ou d’un PEA-PME avec une valorisation de 100 € minimum chez Bourse Direct avec le tarif 0,99 € (en vigueur au moment de l’ouverture), entre le 01/08/2022 et le 15/09/2022 . Offre réservée aux 1 000 premiers nouveaux clients ayant renseigné le code offre : SUMMER22 lors de son ouverture de compte en ligne ou sur son dossier d'ouverture de compte papier dans le champ "Code offre" et sous réserve de la réception d’un dossier complet d’ouverture de compte au plus tard le 15/09/2022 (cachet de la poste faisant foi). Pendant 2 mois à compter de la date d’ouverture du compte dans les livres de Bourse Direct, les frais de courtage des ordres inférieurs à 100 000 € exécutés par Internet sur Euronext Paris, Amsterdam et Bruxelles (hors OPCVM, commission SRD, prorogation et hors taxe sur les transactions financières) seront offerts dans la limite de 1000 euros par compte. Le client bénéficiera également de l’offre frais de transfert remboursés (100% des frais de transfert remboursés à hauteur de 200 € pour un compte titres et 150€ pour un compte PEA, PEA Jeunes ou PEA-PME, sur justificatif à envoyer à Bourse Direct) dans le cas d’un transfert de compte chez Bourse Direct. Offre non cumulable avec une autre offre en cours. Une seule offre par personne, sauf dans le cadre de l’ouverture simultanée de 2 comptes de type différent (1 compte titres ordinaire et 1 PEA ou 1 compte titres ordinaire et 1 PEA-PME ou 1 PEA et 1 PEA-PME). L’offre sera alors appliquée sur chacun des 2 comptes. Un nouveau client est une personne physique qui ne détient pas déjà de compte ouvert dans les livres de Bourse Direct ou l’une de ses marques. Le compte ouvert ou transféré chez Bourse Direct devra être conservé pendant au moins un an. A défaut, Bourse Direct se réserve le droit de prélever les frais de courtage initialement exonérés. Bourse Direct se réserve le droit de refuser de façon discrétionnaire une ouverture de compte et de refuser ou d’exclure définitivement de la participation à cette opération toute personne qui ne respecterait pas les conditions de l’offre. Bourse Direct se réserve le droit d’interrompre l’offre à tout moment moyennant une information préalable sur son site www.boursedirect.fr.

SUR LE MÊME SUJET

Résultats

Les Constructeurs du Bois : résultats semestriels sous contrôle

Publié le 13/09/2022

LCB à réitérer sa pleine confiance pour atteindre un chiffre d'affaires annuel 2022 supérieur à 10 ME

Résultats

Herige : bénéfice net de 14,4 ME

Publié le 13/09/2022

Au titre du premier semestre de l'exercice 2022, Herige réalise un chiffre d'affaires de 413 ME, en croissance de +10,2% et de +8,7% à périmètre...

Résultats

CBO Territoria : hausse du résultat net à 15,6 ME

Publié le 13/09/2022

Sur le premier semestre 2022, CBO Territoria affiche un chiffre d'affaires de 33,3 ME, soit -4,5%...

Commentaires sur l'évolution des valeurs en cours de séance

Alstom, plus forte baisse du CAC 40 à la clôture du mardi 13 septembre 2022 -

Publié le 13/09/2022

Résultats

Publié le 13/09/2022

Roche Bobois vise pour l'exercice 2022 un chiffre d'affaires supérieur à 385 ME

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT

Résultats

Les Constructeurs du Bois : résultats semestriels sous contrôle

Publié le 13/09/2022

LCB à réitérer sa pleine confiance pour atteindre un chiffre d'affaires annuel 2022 supérieur à 10 ME

Actualités financières

Fleury Michon enregistre des pertes en raison de la hausse des coûts

Publié le 13/09/2022

Fleury Michon a dévoilé des comptes dégradés, marqués par la hausse des coûts de production. Le groupe d’agroalimentaire a essuyé une perte nette de 2,5 millions d’euros au 30 juin contre…

Résultats

Herige : bénéfice net de 14,4 ME

Publié le 13/09/2022

Au titre du premier semestre de l'exercice 2022, Herige réalise un chiffre d'affaires de 413 ME, en croissance de +10,2% et de +8,7% à périmètre...

Chiffre d'affaires

Groupe Partouche : reprise de l'activité confirmée au T3

Publié le 13/09/2022

Ce trimestre marque le retour à la normale de l'exploitation

Actualités financières

Herige : forte hausse des profits au premier semestre

Publié le 13/09/2022

Au titre du premier semestre de l’exercice 2022, Herige a généré un résultat net part du groupe de 14,4 millions d’euros contre 12,4 millions d’euros au 30 juin 2021. L’Ebitda du groupe…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

Discussion de 212 messages initiée par Jeyfox en 2013 et mise à jour en 2021. Page 3 sur 9.

J’espère qu’il y aura un signal fort dans les points à l’ordre du jour de l’AG sur les rachats d’action.- Le management est très prudent dans son communiqué- On a pas le bilan, mais on peut évaluer les capitaux propres à 199 M€ (pour une market cap à 123 M€) soit 223€/action (sur la base de 892 000 actions en neutralisant l’autodétention), trésorerie nette largement positive, boite rentable.. Pour la baisse du ROC, il peut y avoir des frais liés à la cession de Gurtner, dont la vente a été actée en ce début d’année.Mais il apparaît quand même que le secteur extrusion semble ne pas avoir été très productif (VS une contribution de 3,7M€ sur le ROC 2013).Gévelot nous annonce déjà du capex sur ce secteur pour l’année prochaine, et je doute que ce soit du capex de croissance.. * Il semble un peut dommage que le groupe n’ait pas effectué un geste supplémentaire en direction des actionnaires : le programme de rachat d’actions est timide, le dividende proposé stable.Pour information, il en coûterait moins de 65M€ à Gévelot pour racheter le flottant au niveau des fonds propres, soit moins de la moitié du cash au bilan.. Le niveau de capex ne restera pas en l’état.D’ailleurs ce peut être une raison qui explique le maintien de cette grosse position cash.La solidité du bilan nous permet d’être serein vis à vis de la situation de la société.. Cependant, n’étant pas expérimenté, je manque de recul sur certains éléments qui m’interpellent: le facteur "croissance" éliminé:- j’ai une marge brute qui s’érode depuis 2009,- des frais de personnel et les SG&A qui augmentent sur les derniers exercices,- des charges d’intérêts qui remontent sur le dernier exercice (hausse toute relative au regard de la couverture).. Les SG&A ont augmenté du fait d’investissements plus importants, de frais de restructurations et dépréciations, d’une réorganisation de l’activité pompes au niveau mondial, sans compter les effets de cycle comme la baisse du CA l’année dernière par exemple (en cas de baisse du chiffre d’affaires Gévelot peut plus difficilement ajuster ses dépenses).

Discussion de 212 messages initiée par Jeyfox en 2013 et mise à jour en 2021. Page 1 sur 9.

La publication récente du CA 2012 a apporté les éléments suivants :- L’activité pompes a connu un recul d’activité important (retrait de 12,5% pour passer de 94,8 à 83 MEUR de CA).- Le résultat net consolidé 2012 devrait rester positif mais avant prise en compte de dépréciation d’actifs (« les tests de valeurs , intégrant notamment les mauvaises perspectives d’activité du marché automobile, qui pourraient conduire à un résultat net final négatif , seront examinés dans les semaines à venir »).. 3,5 MEUR correspondent à « des dépôts bancaires à plus de trois mois donc c’est de la trésorerie mais qui comptablement ne sont pas reconnues comme de la trésorerie alors qu’ils bénéficient de la même liquidité et sont sans risques ».En d’autres termes, on devrait rajouter ce montant à la trésorerie et cela vient amplifier la position de trésorerie nette de l’entreprise qui est en 2011 serait de 5,2 MEUR (1,7 MEUR de trésorerie nette 2011 plus 3,5 MEUR).. Dans le détail en 2011, sur les 84,8 MEUR d’immobilisations corporelles nettes : 45,8 MEUR sont des matériels et outillages, 25,9 MEUR sont des terrains et des constructions industrielles et 5,1 MEUR des terrains et constructions administratives, le solde étant intitulé « autres, en cours et avances et acomptes) et l’entreprise intervient dans un domaine cyclique mais n’oublions pas qu’elle a une position de trésorerie nette en 2011, un management compétent (transparence sur les difficultés auxquelles doivent faire face les différentes activités, rachats et annulation d’actions).Une politique récente (depuis 2010) de rachat et d’annulation d’actions qui a permis de réduire de 4,53% le nombre d’actions.. En résumé, la situation reste inchangée:-des dirigeants avec une excellente allocation de capital (rachat d’actions, dividende maintenu depuis plusieurs années),- une activité pompes qui est la cash machine (même si j’aimerai bien qu’il passe un cap en terme de résultat: peut-être que cela viendra avec le développement international),- une activité extrusion qui souffre en France mais qui marche bien en Allemagne grâce à ses constructeurs,- une activité mécanique symbolique (métier historique) dont je pense qu’on leur demande de ne pas perdre d’argent.. En fait, le véritable catalyseur sur Gévelot (en dehors de l’excellente allocation de capital) est lié à l’activité pompes: quand est ce qu’elle passera le cap tant en terme de CA que de résultat car l’air de rien c’est une activité profitable récurrente mais qui n’arrive pas pour le moment à franchir un palier.. Ainsi, de mon côté, toute chose égale par ailleurs d’un point de vue fondamental, je préfère acheter des actions lorsque:1/ Leur prix est proche des plus bas historiques.2/ Le prix de vente cible a été atteint plusieurs fois par le passé (si possible avec plusieurs intersections de la courbe de prix avec ce prix de vente cible).. Essayer de " décrypter comment d’autres acteurs du marché pourraient prendre leur décision d’achat et de vente sur base de la seule observation de cette courbe " me semble tout à fait ésotérique.Sur quels éléments vous basez vous ?Si je me réfère à la définition initiale de la spéculation par Maître Graham himself, nous n’en sommes pas loin me semble-t-il…. Concernant ma seconde déclaration "Toute chose égale par ailleurs d’un point de vue fondamental, je préfère acheter des actions lorsque le prix de vente cible a été atteint plusieurs fois par le passé", en prenant pour hypothèse simplifiée que la vraie valeur d’une entreprise ne varie pas fortement sur une période observée de 10 ans (ce qui me semble globalement le cas de Gévelot sur les 5 dernières années au moins car le bilan est globalement stable sur cette période) et en partant du principe que le prix et la vraie valeur sont reliés par un élastique, il me semble plus probable qu’un prix déjà atteint dans les 10 dernières années le soit à nouveau (zone de balayage) plutôt qu’un prix non encore atteint le soit soudainement.. Si le management parle de « probabilité de cession », c’est qu’ils ont déjà un acheteur et qu’ils attendent la signature, à mon avis.– n’oublions pas la cession de Kudu qui, certes est exceptionnelle, va tout de même remplir de cash les caisses de l’entreprise– hors Kudu et malgré les déboires industriels rencontrés, l’entreprise est bénéficiaire au même niveau que l’année dernière.– Je garde à l’esprit que le management a toujours fait preuve de prudence dans ses communications.

In less than 60 days, the San Juan Generating Station is scheduled to produce its final kilowatt-hour of power and release its last pound of CO2 into the atmosphere.Proponents of a $1.4 billion-plus carbon capture project at the New Mexico coal-fired plant hope the facility will be transferred to ne...

Proponents of a $1.4 billion-plus carbon capture project at the New Mexico coal-fired plant hope the facility will be transferred to new owners and keep operating past its Sept. 30 retirement date.. Enchant Energy, the three-year-old startup leading the carbon capture venture, has retained a new plant operator and is already offering power purchase contracts to customers in other states.. But after three years of negotiations between Enchant, Farmington stakeholders and the current owners of the plant, little progress has been made on resolving several crucial issues such as who should be liable for decommissioning and the environmental clean-up of the plant if the facility were to change hands.. PNM, the majority owner of the San Juan plant, is required by the facility's ownership agreement and state law to shutter the 46-year-old facility's last operating unit by the end of September.. Enchant Energy is finalizing a contract with one of the nation's largest power plant operators, NAES Corp., to run San Juan.. Cindy Crane, Enchant's CEO, told S&P Global Commodity Insights the company has customers lined up to purchase San Juan's power once the facility changes hands but declined to identify them.. Crane said Enchant expects to do what nobody else has: equip an 847-MW coal plant with financially viable technology to capture 95% of its carbon pollution with an average plant capacity factor of 85%.. One of the owners has the right to take over the San Juan plant under the ownership agreement among PNM, Tucson Electric Power Co., Los Alamos County, the Utah Associated Municipal Power Systems and City of Farmington.. Enchant and Farmington want to pursue a deal in which the city would take full ownership of the plant and transfer 95% of the facility to Enchant, with the city retaining its 5% share.. The current plant owners, which include a group of 40-plus Western municipalities, have voiced concerns over how Enchant plans to finance the operation and ultimate cleanup of the plant, considering that the company has yet to secure sufficient private investments or any federal funds.. Critics of the San Juan project have questioned Enchant's promises to capture 95% of the carbon pollution the plant emits.. Enchant also needs to secure multiple environmental permits required to own and operate the San Juan plant.. Enchant said the carbon capture project will not be operational until 2025, meaning the plant would continue to operate as is, should the company assume ownership.. "If there's no owner agreement in place, more than likely — and what I've discussed — is that they will probably file for an order to decommission the plant and take it down to dirt," said Pete Trujillo, business manager for the International Brotherhood of Electrical Workers Local 611, which still has 80 members working at the San Juan coal plant.

- Résultat net de 30,8 millions d'euros au premier semestre, contre 36,7 millions d'euros un an plus tôt - EBE hors éléments...

PARIS (Dow Jones)--Tarkett s'est déclaré prudent jeudi sur ses perspectives pour le reste de l'exercice, en raison de la crise russo-ukrainienne, qui pèse sur son activité dans une zone géographique où le fabricant de revêtements de sols en vinyle ou linoleum, de parquets et de surfaces sportives réalise près de la moitié de son excédent brut d'exploitation.. Le chiffre d'affaires est ressorti à près de 1,11 milliard d'euros, en baisse de 5,4%, dont 1,4% hors effets de change et de périmètre.. Ce recul est notamment dû à une nette baisse de l'activité dans les pays d'Europe de l'Est et en Russie , où le chiffre d'affaires s'est contracté de 13,6% à données publiées et de 7,6% sur une base organique.. L'excédent brut d'exploitation du fabricant de revêtements de sols, ajusté d'éléments exceptionnels comme les coûts de restructuration, a diminué de 5,6% à 125,7 millions d'euros, ce qui traduit un maintien de la marge correspondante à 11,4%.. "A moyen terme, le groupe confirme ses objectifs de croître plus vite que le produit intérieur brut (PIB) des régions où il opère, de maintenir la marge de son excédent brut d'exploitation ajusté au-dessus de 12% ainsi que de générer 300 millions d'euros de chiffre d'affaires additionnels d'ici 2016 par de la croissance externe", a-t-il souligné dans un communiqué.. Lors de la publication de ses résultats de l'exercice 2013, en février, Tarkett avait également fait part de son intention de maintenir une rentabilité des capitaux investis supérieure à 15%.. Michel Gianuzzi, président du directoire de Tarkett, a déclaré dans un communiqué: "Dans un contexte très difficile dans les pays de la CEI, Tarkett a prouvé la force de son modèle économique et sa capacité à maintenir un niveau de profitabilité solide grâce à sa rapidité d'adaptation face à des conditions de marché perturbées.. Par ailleurs, le groupe poursuit la mise en place de sa stratégie de développement dans des secteurs rentables, comme en témoignent l'acquisition de Gamrat Flooring (Pologne) et le renforcement de sa base industrielle en Chine .

You might also like

Latest Posts

Article information

Author: Merrill Bechtelar CPA

Last Updated: 07/13/2022

Views: 5565

Rating: 5 / 5 (50 voted)

Reviews: 89% of readers found this page helpful

Author information

Name: Merrill Bechtelar CPA

Birthday: 1996-05-19

Address: Apt. 114 873 White Lodge, Libbyfurt, CA 93006

Phone: +5983010455207

Job: Legacy Representative

Hobby: Blacksmithing, Urban exploration, Sudoku, Slacklining, Creative writing, Community, Letterboxing

Introduction: My name is Merrill Bechtelar CPA, I am a clean, agreeable, glorious, magnificent, witty, enchanting, comfortable person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.